4 choses que j'ai retenues de Social Media Marketing World 2014

Il y a presque 3 semaines j'ai eu la chance de participer à Social Media Marketing World, l'une des plus importantes conférences sur le marketing des réseaux sociaux avec prêt de 1800 participants et 82 sessions plus intéressantes les unes que les autres. Voici ce que j'en ai retenues

Embed

  1. Pour commencer, et si vous n'avez pas envi de lire ce qui suit, je vous invite à cliquer sur le lien avec les 89 choses les plus importantes qui ont été dites à #SMMW14 dans le tweet ci-dessous.
  2. Sinon vous pouvez lire ce que moi j'en ai retenu. Et si vous allez jusqu'à la fin (2ème page) il y a même du contenu à très haute valeur ajoutée ;-)
  3. 1) Le reach de Facebook baisse et ça emmerde tout le monde

  4. Le sujet était présent dans l'ensemble des sessions auxquels j'ai participé et le mot d'ordre était: préparez-vous à ce que cela continue et ayez une présence sur des platformes alternatives ou un budget de plus en plus important. 

    L'image a déjà fait le tour de la sociosphère mais voici une comparaison entre le reach des posts sur Facebook et le prix de l'action de $FB sur les marchés. En tant qu'actionnaire ça me réjouit, en tant que marketeur, ça me saoule. Le fait de devoir payer de plus en plus pour avoir la moindre visibilité sur cette plateforme la rend risible.
  5. Une des intervenantes parlait du fait qu'il lui fallait désormais manuellement aller voir les updates de ses amis les plus proches tout simplement parce que l'EdgeRank ne les montraient plus dans sa newsfeed. Un comble quand on sait pour quelle raison Facebook est Facebook.

    Bref, le problème de Facebook est un problème de riche. Il ne peut plus se passer du EdgeRank du fait de la quantité de contenu partagé, sans celui-ci chacun de nous aurait à scroller en moyenne entre 1000 et 1500 publications à chaque fois que nous faisons un tour, de l'autre celà lui permet de monétiser la présence de marques qui appauvrissent le contenu partagé. Donc en gros Facebook plus il y aura de contenu partagé, plus cela rapportera à Facebook...

    Et puisque la plupart d'entres nous sommes  incapables de prendre un dimanche après-midi pluvieux du mois de Mars pour nettoyer un peu notre présence, cela ne changera pas.

    Ce qui nous ammène au deuxième point qui me semblait vraiment crucial.
  6. 2) Ayez un "Content-Hub" qui vous appartient

  7. Ne vous y trompez pas, ce qui se passe avec Facebook se passera également avec toutes les autres plateformes. Twitter et Linkedin prennent dans une certaine mesure le même chemin que Facebook et même Google+, dont le contenu n'est toujours pas "algorythmé" n'est pas exempt de cette possibilité (prions!)

    Avoir un espace qui nous appartiens où l'on regroupe et fait fructifier son contenu à long terme n'est donc plus une option. Dans cette optique deux tendances ont eu la part belle à #SMMW14:
  8. 1) Le Blog redevient la valeur sure vers laquelle chacun doit se tourner. Avoir un blog pour l'entreprise n'est plus une option, avoir un blog multi-auteur et ouvert à un discours plus large que celui de l'entreprise est un must.
  9. 2) L'alternative se trouve dans la création d'un podcast. Même si je ne me suis pas beaucoup intéressé au sujet cette année, on ne pouvait pas passer à côté de la multitude de sessions dédiées au podcasting qui avaient lieu tout au long de la conférence.
  10. 3) Social Media is a Skill and not a Job

  11. Lors de la session que j'ai trouvé la plus intéressante, @JayBaer nous a expliqué comment faire des employés d'une entreprise ses principaux promoteurs mais aussi ses créateurs de contenu.

    Pour moi c'est ici que se trouve le nerf de la guerre de notre métier. En tant que Community Manager ou Stratégiste Social Media on nous confi la tâche de s'occuper du Social Media tout comme on confiait par le passé à une personne d'être responsable de la photocopieuse. Cela avait un sens car pour quelqu'un qui n'y connaissait rien, le risque d'y perdre un bras était réel. Mais avec le temps les choses ont évolué et désormais chacun d'entre nous peut joyeusement faire ses propres photocopies.

    C'est le même chemin que prend le Social Media et c'est notre boulot de faire en sorte que l'entreprise pour laquelle nous bossons et surtout nos collègues prennent ce chemin. En tant que stratégiste nous auront toujours la responsabilité de définir la marche à suivre et les meilleurs outils pour y arriver. Mais chaque employé devra participer à la création de contenu et à sa diffusion.
  12. L'idée part d'un principe simple: Si vos employés sont un tant soit peu intéressés par ce qu'ils font chaque jour pour votre entreprise alors ils ont la possibilité d'en parler et de le partager.
    Chacune de ces expertises sont autant de morceaux de contenu qui n'ont peut-être pas de valeur dans le contexte d'un communiqué de presse mais qui peuvent avoir une véritable valeur pour votre communauté dans le contexte du Social Media.

    Le tout est de donner l'envie et le goût du partage à des personnes qui n'y sont pas forcemment habitué et de les armer avec les outils pour pouvoir contribuer à la création de contenu informatif facilement partageable et simple à digérer.

    Au final vous aurez du contenu de qualité et vous donnerez à vos employés la possibilité, par le biais du Google authorship, de "digitaliser" leur expertise aux yeux des moteurs de recherche. 
  13. 4) Continuez à améliorer la qualité du contenu

  14. Il y avaient bien sur de nombreuses sessions sur l'importance de créer du contenu visuel pour maintenir un certain niveau d'engagement et les différentes méthodes pour créer un contenu visuel de qualité....
  15. ....mais pour moi le principal enseignement, ou la confirmation de se que je pensait déjà, venait du fait qu'il fallait suivre un principe très simple: "Ils demandent, vous répondez"
Like
Share

Share

Facebook
Google+