Lecture sociale : que partage-t-on vraiment ?

Retour sur la conférence organisée par le Social Media Club France et le Labo de l'édition le 18 avril 2012.

Embed

  1. Inscrire l’interaction et le partage au cœur du livre en le reliant à internet : fantasmée il y a encore dix ans, adoptée aujourd’hui, la pratique interroge encore. Lectures, annotations, critiques : que partage-t-on vraiment au gré de ces interactions numériques ?
  2. Sociale, la lecture ? Si le terme est fréquemment débattu, reste qu’il est largement adopté. Acteurs de l’édition, du web ou du marketing, tous semblent s’accorder sur cette dénomination.
  3. Depuis la récente API Readsocial jusqu’à la plateforme 24symbols en passant par l’application Reading Life de Kobo ou le site web Babelio, tous ces outils font du texte une interface d’interaction avec une communauté d’amis (reliés par Facebook) ou d’inconnus (réunis sur un site web comme IWriteReadRate). Que partagent alors ces lecteurs ? En quoi leurs annotations peuvent-elles modifier l'acte de lecture ?
  4. « Les plus populaires », « les plus commentés » : des outils existent désormais pour transférer au monde numérique la popularité d’un livre. Pour des ouvrages à diffusion plus modeste, de quelle valeur ajoutée ces fonctionnalités de prescription peuvent-ils être porteurs ?
  5. Le Labo de l'édition a fait salle comble mercredi 18 avril à l'occasion de la conférence du Social Media Club avec Marc Jahjah (Sobookonline), Pierre Fremaux (Babelio), Sébastien Bago (Kobo) et Etienne Candel (Chercheur au Celsa)
  6. -
  7. Marc Jahjah a proposé de répartir les outils de lecture sociale selon deux fonctions : "l'autour" et "l'entour" du texte. Explications :
  8. -
  9. Pierre Fremaux est revenu pour nous sur le rôle de prescription des lecteurs au sein de la communauté Babelio, plateforme de lecture sociale lancée en 2007.
  10. -
  11. Annotations en ligne, statistiques de lecture, interactions avec les réseaux sociaux et même discussion avec l'auteur du livre... ce sont quelques unes des fonctionnalités de Kobo, présentées par Sébastien Bago.
Like
Share

Share

Facebook
Google+