Liens sauvages #197 du 25 septembre au 1er octobre 2015.

Des liens glanés dans les champs de l'information du cyberespace.

Embed

  1. Consultez aussi sur Scoopt.it. Liens Réseaux : Réseaux Sociaux, Applis, Moteurs de Recherche...

  2. jeudi 1er octobre 2015

  3. Avec l'application Peeple, vous pourrez bientôt noter vos proches. Deux Américaines sont à l'origine de cette idée, qui soulève quelques inquiétudes. Et si vous notiez vos amis, vos ex, vos collègues ? A l'aide d'une à cinq étoiles, comme pour les restaurants ? C'est l'idée proposée par l'application Peeple, "une sorte de Yelp des humains", qui fait l'objet d'un article sur le site du Washington Post (en anglais), mercredi 30 septembre. (@FrancetvInfo).
  4. Quand les réseaux sociaux se prennent pour des médias d'information mondains. Depuis la rentrée, les réseaux sociaux se prennent pour des médias d'information mondains. Facebook et Twitter nous ouvrent-ils davantage à l'actualité du monde et aux gens qu'un journal ou qu'une émission ne le font ? (@atelier_medias).
  5. Journalisme et liberté de presse: entrevue avec Pierre Allard. Pierre Allard est journaliste, ex-éditorialiste au quotidien Le Droit et blogueur. Il a reçu le Grand prix de journalisme Olivar-Asselin en 2014. Suivant l'annonce (mai 2014) de la stratégie des frères Desmarais sur l'avenir des journaux papiers régionaux comme Le Droit, Le Nouvelliste, La Tribune, vous avez écrit sur votre blogue un vibrant plaidoyer pour la sauvegarde du journal Le Droit où vous travailliez à divers titres depuis 1969, un texte intitulé Le silence assourdissant des salles de rédaction, ce qui vous a valu d'être mis à la porte. Comment expliquez-vous ce congédiement ? (@HuffPostQuebec).
  6. Le cofondateur deMicrosoft a deux idées pour créer un cerveau artificiel. Paul Allen. Le nomde cet informaticien ne vous dit peut-être rien, mais c’est lui qui, en 1975,fonda Microsoft avec Bill Gates. Aujourd’hui assis sur une fortune estimée àprès de 18 milliards de dollars, il entend réaliser un rêve d’enfant: créer uncerveau doté d’une intelligence artificielle. (@Slatefr).
  7. Entre Paris etAirbnb, une nouvelle cohabitation commence. Le 1er octobre marque unnouveau tournant dans la relation entre Airbnb et la mairie de Paris. Le siteInternet va désormais collecter la taxe de séjour, tout en intensifiant sadémarche commerciale auprès des Parisiens. (@LExpansion).
  8. Le Figaro négocie lerachat de CCM Benchmark pour créer le leader français des médias numériques. LeFigaro est entré en négociations exclusives pour racheter CCM Benchmark, quipossède des sites leaders comme Comment ça marche, l’Internaute, le Journal duNet, le Journal des Femmes, Droit-finances.net... Grâce à cette acquisition, leFigaro devrait atteindre une audience de 25 millions de visiteurs uniques, soitla moitié des internautes français, et plus de 50% de couverture sur toutes lescibles clefs du marché publicitaire. (@Le_Figaro).
  9. mercredi 30 septembre 2015

  10. La loi numérique cible les données personnelles. Il n’a cessé d’être retardé, mais il arrive enfin. Le projet de loi pour une « République numérique» a été mis en ligne samedi 26 septembre par le premier ministre,Manuel Valls, et la secrétaire d’Etat au numérique, Axelle Lemaire. Avec ce texte, le gouvernement a l’ambition d’accompagner la société dans sa transition numérique. L’exécutif souhaite en outre l’aider à relever les défis que cette révolution provoque. (@LeMondefr). A lire aussi : - Républiquenumérique : ce projet est une « loi miettes » (@Rue89) - La«silicolonisation» des esprits. (@libe) – Ceque la loi sur le numérique va changer ; Lenumérique au pot commun et Editorial :Acteurs. Par Johan HUFNAGEL (@libe).
  11. Datanomics : comprendre la valeur mégadonnées. Open data (données ouvertes), datajournalisme (journalisme de données), data broker (courtier de données), bigdata (mégadonnées) data analyst... Les données sont partout. En moins de 10 ans, une nouvelle réalité, s’est développée. Une couche d’informations est venue se superposer, sans crier gare, au monde physique qui nous entoure. Nulne sait où cela nous mène. On prophétise tour à tour un monde plus juste, pluséquilibré, plus libre grâce aux données ou, à l’inverse, une surveillance généralisée, un asservissement des humains aux machines et aux algorithmes qui les rendent intelligentes. (@atelier_medias).
  12. Amazon invente Flex, le travail à la demande. «Soyez votre propre chef : livrez quand vous voulez, autant que vous voulez.» Tel est le nouveau slogan d’Amazon pour lancer un nouveau type de contrat de travail : le livreur payé à la tâche. Le distributeur sur Internet a annoncé, mardi 29 septembre, qu’il allait embaucher des employés intermittents pour livrer ses colis. Le nouveau service, baptisé Flex, consiste à proposer de devenir livreur sur des créneaux de deux, quatre ou huit heures, quitte à reprendre ses activités traditionnelles entre-temps. (@LeMondefr).
  13. Raymond Soubie : « Le salariat rebute de plus en plus les jeunes ». Raymond Soubie, spécialiste des relations sociales, a été l'invité du Grand Témoin du Figaro. Il s'interroge sur la fin du salariat et assure que le travail indépendant va prendre de l'ampleur dans les prochaines années. (@Le_Figaro).
  14. Face au tsunami digital, les vieux médias font de la résistance. La pub tient bon à la télé; l'e-book ne tue pas le livre; le« Wall Street Journal » mise sur le print... La tornade Internet sévit toujours, mais la rentrée 2015 est plus clémente pour les vieux médias. A lire aussi : Michael Wolff : « La télévision reste reine face aux médias numériques » (@LesEchos)
  15. Internet, formidable observatoire de l'âme humaine. Chaque pays a ses fantasmes de prédilection, recensés et classés par la recherche de "mots clés". Les Français... Eh bien ils cherchent « beuretttes ». Que est-ce que les fantasmes sexuels d’un pays peuvent dire sur ses rapports sociaux ? (@franceculture).
  16. Quantified self : mesures et démesure du quotidien. Le quantified self ou quantification personnelle est un mouvement né il y a huit ans. Il consiste àmesurer ses performances et ses actions quotidiennes à l'aide de"gadgets" et de logiciels. Avec le développement des téléphonesintelligents, ce courant, d'abord porté par des visionnaires, tend à sedévelopper. Des millions de personnes mesurent, partagent et comparent leurs performances sportives. Le sommeil, l'humeur, l'alimentation, le carnet desanté, l'activité professionnelle... aujourd'hui tout est mesurable et mesuré. Que nous raconte ce mouvement sur l'évolution du monde ? Annonce-t-il la toute-puissancedes algorithmes ou, au contraire, la reprise en main, par les individus, dumoi-numérique? Des éléments de réponse dans cet entretien avec les journalistes Camille Gicquel et Pierre Guyot auteurs de Quantified Self, Les apprentissorciers du « moi connecté ». (@atelier_medias).
  17. mardi 29 septembre 2015

  18. L’avenir de l’écrit est sur l’écran. C’est lundi 5 octobre qu’un nouveau plan social sera annoncé dans la presse française, celui du groupe Express, qui a été racheté avant l’été par Altice Média et qui devrait licencier pas moins de 125 salariés. Après 115 départs volontaires attendus dans le cadre d’une clause de cession, le repreneur s’apprête ainsi à tailler dans les coûts en vue de ramener le groupe de presse à l’équilibre en 2016. Reste maintenant savoir s’il va profiter des tuyaux de son propriétaire Patrick Drahi, qui possède Numéricable et SFR, pour diffuser sur les écrans mobiles les journaux du groupe Express ou Libération, qui appartient au même groupe Altice Media. C’est en tout cas ce qu’augure Alain Weill, le futur patron de cette branche média, qui vient d’y associer ses chaînes, BFMTV ou RMC. Convaincu que l’heure est à la convergence entre les télécoms et les médias, Alain Weill pense que les opérateurs mobiles pourront demain fidéliser leurs clients avec ces contenus exclusifs que sont des abonnements à des journaux. (@atelier_medias).
  19. Axelle Lemaire : « Je défends un Internet libre et ouvert ». Ouverture des données publiques, protection des données personnelles, maintien d'un droit à la connexion. Invitée de France Culture, la secrétaire d'Etat au numérique Axelle Lemaire s'est expliquée sur son projet de loi "Pour une république numérique" dans le journal de 12h30, puis pour notre site. (@franceculture).
  20. L'usine du futur : robotisée, 100% numérique... mais encore humaine ? L’usine de demain, celle de l’industrie 4.0, est l’objet de défis colossaux. Malgré Airbus et les géants de l’automobile, la France n’est pas en avance, comparée à l’Allemagne. La numérisation, sous forme de robotisation, de technologies digitales, est pourtant en marche. La prise de conscience ne suffit pas : il faut les investissements et les hommes. (@ABWSDigital).
  21. Travail et numérique : allons-nous vers l’enfer ou le paradis ? (Les experts du numérique, les secrets des nouveaux géants du numérique – voir dossier : Comment le numérique transforme le travail). Stéphane Schultz est fondateur de 15marches, une agence de conseil en stratégie et innovation qui accompagne à la fois jeunes pousses et grands groupes. Pour les inspirer, il analyse les secrets des nouveaux géants du numérique qui changent les usages, modèles économiques, stratégies... Cette semaineil se penche sur la notion de travail à l'heure où le digital change tout. (@LUsineDigitale).
  22. 50% des entreprises françaises pratiquent déjà le marketing prédictif. L'indicateur est tiré du premier Baromètre annuel des pratiques digitales publié par Econocom en partenariat avec l'Ifop et Sia Partners. (@journaldunet).
  23. Petites villes : économie en vue grâce au numérique. Rigueur budgétaire et bouleversements institutionnels : les défis ne sont pas minces pour les petites villes. Pour y répondre, les solutions apportées par le numérique se caractérisent par leur inventivité et leur efficacité au service des citoyens. Difficile d’affirmer le contraire: les temps sont durs pour les collectivités locales. Une nouvelle donne s’impose à elles, en particulier les communes et, parmi ces dernières, celles de taille modeste. Elles doivent faire face tout d’abord à une baisse jamais vue des concours financiers de l’Etat aux collectivités. (@parolesdelus).
1
Share

Share

Facebook
Google+