As seen onFavicon for http://www.pole-emploi.orgpole-emploi.org

Comment Pôle emploi lutte contre les discriminations à l'embauche

Alors que la loi interdit toute inégalité de traitement dans le recrutement, 1 demandeur d'emploi sur 3 déclare avoir été victime de discriminations. À Pôle emploi, nous agissons au quotidien pour assurer et promouvoir l'égalité dans l'accompagnement comme dans le recrutement. Explications.

Embed

  1. Le rapport annuel 2016 du Défenseur des Droits pointe que 50,8 % des dossiers de réclamation saisis dans le domaine de la lutte contre les discriminations concernent l'emploi (discrimination à l'embauche, inégalités professionnelles).
  2. Les résultats de la dernière enquête de l'IFOP pour le Défenseur des Droits et l'OIT montrent par ailleurs que 1 demandeur d'emploi sur 3 a déjà été victime de discriminations dans sa recherche d'emploi.
  3. A savoir que le coût de ces discriminations s'élèverait à 150 milliard d'euros pour l'économie française d'après un rapport de France Stratégie publié en 2016, soit 7 % du PIB national !
  4. Parce que protéger les demandeurs d'emploi contre les discriminations fait partie de nos principales missions, nous avons ainsi signé avec le Défenseur des Droits une charte anti-discrimination pour recruter dans l'égalité, renforcée par une convention en juin 2015.
  5. Alors, quelles sont les actions menées par Pôle emploi pour lutter contre les discriminations à l'embauche ? Découvrons-les ensemble :)
  6. Sommaire

  7. Un accompagnement renforcé et adapté pour les publics les plus exposés aux discriminations

  8. Pour les jeunes issus de quartiers sensibles : des clubs favorisant l'insertion professionnelle
  9. L'origine (20 %) et le lieu de résidence (16 %) figurent parmi les principales discriminations à l'embauche vécues par les demandeurs d'emploi. C'est pourquoi nous renforçons notre accompagnement dans les quartiers prioritaires, où le taux de chômage est plus élevé.
  10. C'est l'objectif des Contrats de ville : depuis 2013, une convention d’objectifs pour les quartiers populaires a été signée entre le Ministre du Travail, le Ministre délégué à la Ville et Pôle emploi, afin de renforcer notre présence et nos actions auprès de ceux qui en ont le plus besoin.
  11. Nos conseillers des Bouches-du-Rhône ont ainsi mis en place des Clubs ambitions pour aider les jeunes issus de quartiers prioritaires dans leur recherche d'emploi. Ils fonctionnent grâce à un système de parrainage entre de jeunes diplômés et des entreprises.
  12. Et ces clubs connaissent un certain succès : depuis leur création, 75 % des bénéficiaires de ces clubs ont retrouvé un emploi durable ou ont entamé une formation :)
  13. High Five Animated GIF
  14. Ce succès nous a encouragé à expérimenter des Club jeunes, avec pour objectif de booster la recherche d'emploi des jeunes de moins de 30 ans et de formation inférieure à bac+2. Exemple à Toulouse ou encore en Bourgogne.
1
Share

Share

Facebook
Google+