CCCamp2011byOWNI

OWNI a planté sa tente au Chaos Communication Camp, pour 5 jours. 3500 personnes y sont attendues pour ce qui passe pour le plus grand rassemblement de hackers en Europe. Le lieu ? Une ancienne base militaire de la RDA, truffée d'avions de l'époque, et reconvertie en musée en plein air. Stay tuned.

13,504 total views
  1. Il y a même des courageux qui sont venus en biplan de 1968 !

  2. OpenLeaks :  WikiLeaks revisité


    Dans une  interview [en] au magazine allemand Der Freitag Daniel Domscheit-Berg (DDB), le fondateur d'Openleaks et ancien membre de Wikileaks, explique pourquoi il invite les hackers présents au Chaos Communication Camp à tester la fiabilité de son système, et même à tenter de le "détruire" :

    "Nous nous voulons pas seulement créer plus de transparence, mais également travailler en toute transparence. Nous devons tout faire de sorte que les gens nous fasse confiance et Openleaks est si sécurisé que même s'il est bombardé pendant les 5 jours du CCCamp, les documents qu'il publie devrait normalement être préservés." C'est à la construction de cet environnement sécurisé qu'OpenLeaks travaille d'arrache-pied.

    Le site sera en test durant le CCC à l'adresse suivante : leaks.taz.de/. Le procédé traduit aussi l'importance qu'OpenLeaks accorde à la communauté dans le processus. Ainsi, OpenLeaks, qui n'est pour l'instant disponible qu'en anglais et en allemand, cherche également des traducteurs pour proposer d'autres interfaces.

    OpenLeaks, qui cherche une centaine de partenaires, en a actuellement 5 : Taz.de, Freitag.de, information.de, (médias allemand), Foodwatch.de (ONG allemande en bêta) et Expresso.pt (média portugais).

    Enfin, lors de sa conférence aujourd'hui en début d'après-midi, DDB a expliqué qu'il fallait éduquer les journalistes à la technologie. Un atelier leur sera dédié demain de 12 heures à 13 h 30, dans leur village : l'Internet et la sécurité. Et cela fait partie des moyens de financement possible : donner des cours sur la sécurisation des communications dans les médias. 


    À voir aussi la très intéressante interview du fondateur d'OpenLeaks par nos confrères de GeekPolitics. Il revient entre autre sur la séparation des rôles entre journalistes et hackers dans le processus de diffusions de documents.

  3. Le CCC est fier de vous annoncer que pour suivre les présentations & talks en direct, un canal de diffusion (stream) est disponible sur cette page :  http://events.ccc.de/camp/2011/wiki/Streams 

  4. nächtliche Impressionen Nacht -1 @ cccamp11
Like
Share

Share

Facebook
Google+