As seen onFavicon for http://www.scoop.itscoop.it

Les journées du Elearning à Lyon 2015 - Ma petite synthèse perso : martine roblin DTICE Groupe IGS Lyon

1/ L'intelligence collective pour le E-learning - P.LEVY

Embed

  1. 1/ L'intelligence collective pour le E-learning - P.LEVY

  2. Un entretien avec Julien Lecomte "Médias, culture et cognition", où j'aborde mes thèmes de prédilections...
  3. La pédagogie algorithmique où tout le monde devient tout le monde et où la compétence clé est : LA CURATION, une question d'intelligences : personnelle, critique, collective, mises en rapport avec l'idée de conscience, de signification (faire sens) et de mémoire. L' art de la curation, un nouveau pouvoir ? Des compétences attendues et à développer....
  4. L'intelligence personnelle :
    - Gérer l'attention : apprendre à écouter, à ne pas errer (problème de l'infobésité) - prioriser les sujets et s'y tenir - choisir les sources des GENS pas des outils ! De l'importance de citer des personnes !
    - Interpréter des données et faire des hypothèses
    - Mémoriser : savoir trouver services et outils qui permettent d'agréger, taguer les données et les Catégoriser : savoir catégoriser les données
  5. L'intelligence critique : critique externe : diversifier et croiser les sources - critique interne : catégoriser et qualifier les sources : identifier les concepts qui organisent les données des sources : il s'agit finalement de théories, de récits, de narrations, une question d'histoire contextualisée. Savoir repérer le "narratif" de la source, comprendre que la source, en elle-même, cite des sources ! critique pragmatique : qu'elle est l'agenda de la source ? ou apprendre à se questionner sur la cohérence entre ce qu'"ils" disent et ce qu'"ils" font !
  6. L'intelligence collective : une question de mémoire globale et locale, une question de communication aussi. La liberté de communiquer est un engagement, une responsabilité. Apprendre à devenir responsable de ce que l'on dit, écrit et modifie. Car il s'agit d'une transformation que l'on opère sur un environnement commun : Twitter, Scoopit, Facebook... L'information, un pouvoir certes mais qui appartient à TOUT LE MONDE. L'information n'est plus un pouvoir détenu par quelques-uns. L'information, un pouvoir partagé, une nécessité de former aux usages d'un apprentissage collaboratif et collectif.
    De l'importance de :
    - transformer le tacite en explicite (mouvement centripète : décontextualisation) : l'information (connaissance) est située dans un contexte donné : rendre explicite un récit collectif, des données, des graphes... c'est apprendre à le décontextualiser avant de le stocker dans une mémoire collective.
    - transformer l'explicite en tacite( mouvement centrifuge : recontextualisation) : le contraire ! Prendre une information ou connaissance décontextualisée et la rendre tacite, cad, la recontextualiser.
    Mouvement circulaire créative et civilisée : conservation des données par la communauté : une mémoire commune, des données ou connaissances explicites et catégorisées qui portent des valeurs : l'idée d'une conservation créative certes mais civilisée.
  7. Un examen par Twitter ! Concept : tous les étudiants et les formateurs ont un compte Twitter. P.LEVY a posté 20 tweets et ce sont les étudiants qui ont évalué les ses tweets ! S'ils ont jugé un tweet nul : il ne se passe rien ; s'ils ont jugé un tweet ok+ ; un like ; certains tweets sont placés en favoris - Par ce biais, c'est l'apprenant qui évalue les informations qui circulent dans les médias sociaux au travers d'une collection de sources pré-ciblées par l'enseignant.
  8. 2/ La transformation d'une formation universitaire en une FC - G.GODINEAU - Lyon 3

  9. Une formation diplômante M2 classique Droit et Sciences cognitives en 100 % Elearning : 140 inscrits en 2015 - ne remplace pas la formation traditionnelle - il s agit dune autre offre pour une autre cible
  10. Une offre supplémentaire pour une autre cible : apprenants éloignés, contraints par un métier, des problèmes personnels, salariés...
  11. Une étude au préalable technique, administrative et pédagogique : de l'ingénierie :) Un noyau dur de formateurs - Les examens sont réalisés en Présentiel - création d'un service dédié aux programmes à distance (EAD) avec une direction spécifique en lien avec les autres directions des programmes traditionnels. Les critères de sélection : avoir le niveau requis ; un projet professionnel justifiant le choix de l'EAD ; une situation personnelle particulière.
  12. Age moyen : 30 à 40 ans - 1/3 étrangers : Europe, pays francophones
  13. Des contenus asynchrones - pdf - activités - mais pas de délocalisation des examens finaux. - les étudiants veulent avoir des contenus PDF à imprimer - la vidéo n'est pas très plébiscitée car ils n'ont pas le temps de voir les vidéos - ils préfèrent les vidéos de séminaires, colloques filmés - ou des vidéos de situations particulières. Les formateurs sont rémunérés en heures complémentaires.
  14. taux d'abandon important - taux de réussite plus élevé qu'en formation tradi. Possibilité de validation en 2 ans
  15. 3/ Numérique et pédagogie, vers de nouvelles écoles ? Olivier CROUZET - Directeur de l'école 42

  16. Base : l'information n'est plus un pouvoir :) Le pouvoir est à tout le monde. L'entreprise recherche des collaborateurs créatifs et sachant travailler en équipe transverse et pluridisciplinaire.
  17. Expérience de Sugata Mitra "Hole in the wall" : des ordinateurs dans les murs des bidonvilles ! Les enfants s'approprient les usages sans formation, sans formateur... Du peer learning chez 42
  18. Donner sens - Accéder au savoir - peer autonome - feedback positif
    Donner sens : offir l'occasion de jouer, éveiller la curiosité, chercher avec les pairs, trouver les réponses aux problèmes ensemble et seul, partager les expériences, les résultats, formaliser l'expérience au final. Des points d'expérience attribués pour monter d'un niverau comme dans les jeux.
    Promouvoir cette formation : donner sens - un teasing - la vendre aux apprenants comme aux entreprises
  19. Accéder au savoir : apprendre par l'expérience avec toutes les sources : bibliothèque, livres, web, pairs, google, le voisin.... contextualiser et recontextualiser en permanence :):) Même si ce n'est "terrible" tant pis ! Trouver une solution et la proposer, la vendre au collectif...
Like
Share

Share

Facebook
Google+