Les blogs en question aux Entretiens de l'information

Pour ce Storify, j'ai repris les tweets échangés en live sur le hashtag #redfutur lors du débat sur les blogs, des Entretiens de l'information consacrés à la Rédaction du futur, qui se sont tenus le vendredi 25 mars 2011.

Embed

  1. Pour la discussion sur les blogs, un dispositif "en cercle", avait été adopté. Le débat était animé par Pascal Guénée de l'IPJ. 
  2. Et d'abord, chaque blogueur d'énumérer la date de création de son blog, et donc hommage à deux pionniers, Gilles Bruno, dont on appris à l'occasion qu'il avait failli inventer Facebook avec un système de partage de photos en 1999, et Sébastien Bailly, qui lança le sien en 2004.
  3. Mais au fait pourquoi crééer un blog ? Capucine Cousin qui a lancé le sien depuis quatre ans, alors qu'elle était journaliste indépendante, résume bien les motivations qui animent un journaliste blogueur: 
  4. Jean-Claude Féraud, tout comme Claudine Girod, privilégient une dimension plus expérimentale
  5. Tandis qu'Erwann Gaucher y voit aussi un moyen de réfléchir et de susciter du débat
  6. Mais sans doute, la dimension expérimentale a-t-elle été trop mise en avant par les blogueurs, par rapport au travail éditorial, car elle suscite cette réaction de @proxiti
  7. Mais au fait, dans quel cadre juridique les journalistes peuvent-ils bloguer? C'est la question que posa Pascal Guénée en s'appuyant sur l'article 7 de la Convention collective, qui évoque la question des collaborations multiples
  8. Réponse de Jean-Claude Féraud, à propos de son blog personnel: 

  9. En fait la question se pose surtout en terme de priorité d'informations et sur ce point, tous les blogueurs présents seront unanimes: la priorité d'information est toujours donnée au média auquel ils collaborent. Mais les relations avec un employeur peuvent être compliquées lorsqu'il s'agit d'un blog du journal, témoin la mésaventure de Claudine Girod
  10. D'où la volonté d'indépendance des blogueurs présents qui tiennent des blogs en dehors de leurs médias.

    Et ici se pose la question d'un modèle économique, mis en exergue lors de l'achat du HuffingtonPost par AOL, celle de la valeur de ces blogs dont les contenus ont une valeur. Jean-Claude Féraud a refusé une offre "symbolique":
Like
Share

Share

Facebook
Google+