[Review] Spring Breakers

Harmony Korine avait tellement la flemme que...

Embed

  1. Spring Breakers représente à merveille le vide cinématographique tant par son absence de scénario que par la pauvreté de la substance psychologique de ses insipides acteurs (à l’exception d’un excellent James Franco). Si la réalisation est soignée -en dépit d’une vrai fausse atmosphère de film indépendant-, justifier un film ennuyeux par le fait qu’il représente l’ennui général d’une génération serait bien trop facile et dénué de subtilité.

    Spring Breakers est un film faussement intello qui, parce qu’indépendant, s’érige en « fleshlight » pour un ensemble de critiques bobo fascinés par une jeunesse débauchée et désabusée. Mais le constat est là : avec un scénario simpliste pour un niveau de lecture unique prenant le parti d’exposer explicitement ce qu’il dénonce, le film d’Harmony Korine est finalement aussi subtil qu’un clip de Booba qui sera à coup sûr mal interprété par la plupart de son public.
  2. *Spring Breakers* Official Trailer #1 Starring James Franco, Selena Gomez (2013) [HD]
Like
Share

Share

Facebook
Google+