[Review] Honor Found in Decay by Neurosis

Embed

  1. Emettre un avis sur le nouvel album d’un monstre sacré n’est jamais facile, qui plus est quand on ne le trouve pas très bon, voir carrément mauvais. Dixième album tout de même pour les précurseurs du post-hardcore, leur longévité force le respect surtout vu la qualité de ce qu’ils avaient pu produire ces dernières années. Malgré ma passion pour le style, je ne suis pas un grand connaisseur de la discographique du groupe que j’avais découvert avec l’excellent « The Eyes Of The Storm » en 2004 avant de les voir dans la foulé pour un mythique concert au défunt Furyfest. Ce qui m'a dérangé dans ce "Honor Found in Decay", c’est d’abord l’absence de moments forts comme ils avaient su si bien le faire dans l’album susnommé. Ensuite le tempo quoi. Merde qu’est ce qui leur a pris. C’est mou, c’est lent, c’est redondant et ce tout au long de l’écoute. A la limite il ne s’agit plus vraiment de posthardcore tant la structure n’y fait pas honneur, mais plutôt d'un mauvais stoner rock sous anxiolytiques. 
    Le posthardcore, c'est affaire de contrastes, d'émotions. Et où est cette putain de transgression rythmico-émotionnelle ? 
    Est ce une preuve que le groupe s’essouffle et n'a plus la même passion qu'avant pour le style ? Je ne sais pas trop. Le groupe se faisant toujours aussi rare en live que sur cd (4 ans de moyen entre chaque sortie depuis 2001), il est difficile d’émettre un avis. 
Like
Share

Share

Facebook
Google+