Transmédia et ARG : immerger les fans dans l'expérience.

Lors du dernier Forum Néo-médias, nouveaux métiers à SRC Bordeaux, la question de la narration transmédia a été évoquée par plusieurs intervenants : l'occasion de se pencher sur ce mode d'animation de communauté, qui s'applique aux "vrais" fans !

7,087 total views
  1. Forum neo-médias nouveaux métiers. @SRC_bordeaux #WebBdx
  2. Première intervenante :
  3. Première définition par Henry Jenkins en 2006 : processus par lequel les éléments d'une fiction sont dispersées sur diverses plateformes médiatiques dans le but de créer une expérience de divertissement coordonnée et unifiée. A quel sujet ? MATRIX !
  4. Le transmédia est cependant une notion qui a évolué vers le story-telling transmédia. Les briques sur différentes formes de supports ne font pas que composer des "bouts d'une histoire", mais doivent s'imbriquer parfaitement selon une scénarisation précise.
  5. Le cas de la série Lost est évoqué, avec les nombreux sites prolongeant des aspects de la série. C'est le cas du faux site de la Darma Initiative, entreprise qui joue un rôle dans les épisodes TV. Mais il existe aussi des contenus apportant une réelle formation-information sur les données scientifiques abordées dans la série.
  6. Dans les expériences transmédia, comme dans les ARG, on ne s'adresse pas à des "geeks" (quoique un peu quand même non?) mais à des fans, désireux de s'immerger encore plus dans l'univers qu'ils adorent. Tout le monde n'a pas la même forme d'activisme cependant. Il y aurait 4 catégories :
  7. Parmi les autres cas évoqués, celui du lancement de la Audi A3, simulant le vol d'une voiture dans une concession. Les personnes étaient réellement invitées à l'inauguration et découvrait le vol. On les invitait ensuite à mener l'enquête. Ce point d'entrée dans le jeu est nommé RABBIT HOLE, le trou de terrier dans lequel vont s'engouffrer les fans pour plonger dans un univers vaste et interactif.
  8. Puis celui de Dark Night Rises à venir, après celui du dernier film (Why so sérious).
  9. Why so serious? - Case study
  10. Et d'autres suggérés dans le Live Tweet :
  11. Second intervenant sur la question particulière de l'ARG :
1
Share

Share

Facebook
Google+