Jean-Marc Ayrault sur le terrain pour mobiliser sur l'emploi

Accompagné de Michel Sapin, ministre du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, Jean-Marc Ayrault effectue ce lundi 25 mars un déplacement sur le thème de l'emploi à Mitry-Mory (77) et Pantin (93).

1,718 total views
  1. Ces 2000 postes s'ajoutent aux 2000 CDI supplémentaires décidés en juillet 2012 et au redéploiement de 2000 équivalent temps plein en interne vers l'accompagnement et le suivi des demandeurs d'emploi ces dernières semaines. Au total, c'est donc 6 000 agents supplémentaires qui seront en contact direct avec les chômeurs, notamment les plus en difficulté. Le nombre de ces agents en contact direct passe ainsi de 29 000 à 35 000, soit un effort sans précédent de plus de 20 %. Ces créations de postes entrent dans le cadre de "la nouvelle offre de service" que Pôle Emploi déploie depuis le début 2013 ; elles seront financées par un effort important de l'Etat mais aussi de Pôle Emploi grâce à de nouvelles économies internes.
  2. Le Premier ministre annonce un accroissement important des moyens de Pôle Emploi : 2000 agents supplémentaires embauchés en CDI viendront renforcer l'accueil et l'accompagnement des demandeurs d'emploi d'ici à la rentrée de septembre.
  3. Jean-Marc Ayrault a commencé son discours et réaffirme la mobilisation totale du Gouvernement pour l'emploi.
  4. Le Premier ministre va y effectuer dans quelques minutes un discours sur la politique d'accompagnement des demandeurs d'emploi.
  5. Le Premier ministre et Michel Sapin sont arrivés à l'agence Pôle Emploi de Pantin.
  6. Au 1er mars, 10 000 emplois d'avenir avaient déjà été créés sur tout le territoire.
  7. Jean-Marc Ayrault a rejoint Pantin en Seine-Saint-Denis où il doit rencontrer un jeune exerçant en emploi d'avenir à l'Office public HLM de la Ville. Il doit aussi signer la convention d'engagement relative à l'embauche de 150 emplois d'avenir avec le Conseil général du 93.
  8. Le dispositif du contrat de génération, entré en vigueur il y a pile une semaine, doit faciliter l'embauche de jeunes de moins de 26 ans tout en maintenant les seniors dans l'emploi. 99,5% des entreprises sont éligibles à l'aide de l'Etat (4000 euros par an pendant trois ans). D'ici à 2017, le gouvernement table sur 500 000 contrats signés.
  9. A l’entreprise OPA-Opticad à Mitry-Mory, le Premier ministre parraine la signature d’un contrat de génération entre un jeune et un senior.

     
Like
Share

Share

Facebook
Google+