sac longchamp soldes Ils profitent aussi d'un accompagnement

S'ils sont là, c'est qu'ils l'ont voulu. Là, ce n'est pas la prison, mais leplacement à l'extérieur,à Amiens Somme. Mehdi le prénom a été changéet Anthony ont été condamnés à huit et deux ans d'incarcération pour de multiples faits de petite délinquance. Aujourd'hui, ils font partie de la vingtaine

4 total views
Embed
  1. S'ils sont là, c'est qu'ils l'ont voulu. Là, ce n'est pas la prison, mais leplacement à l'extérieur,à Amiens Somme. Mehdi le prénom a été changéet Anthony ont été condamnés à huit et deux ans d'incarcération pour de multiples faits de petite délinquance. Aujourd'hui, ils font partie de la vingtaine de détenus accueillis par l'association Aprémis pour purger la fin de leur peine."Il y en a plein qui aimeraient être à ma place", confie Mehdi, 26ans, qui a dû batailler "grave"auprès de l'administration pénitentiaire pour obtenir cet aménagement de peine.La palette des aménagements est large: libération conditionnelle, semi-liberté, placement sous surveillance électronique, placement à l'extérieur… Ce dernier reste confidentiel: 976 condamnésse trouvaient sous ce régime au 1erjanvier 2013, sur un total de 76798personnes sous écrou, selon leschiffres du ministère de la Justice. Aen croire Mehdi et Anthony, cette formule mérite d'être développée, notamment pour prévenir la récidive, objet d'un rapportremis mercredi 20février au Premier ministre,Jean-MarcAyrault,et à la garde des Sceaux,ChristianeTaubira. sac longchamp homme
    "Je vais être libéré avec un logement, un emploi""Si j'ai replongé après ma première incarcération, c'est parce que j'étais ressorti sans rien", explique Anthony, 25ans, à nouveau condamné en 2011."Cette fois, je vais être libéré avec un logement, un emploi, un salaire; ça change tout."Le jeune menuisier est arrivé en avril 2012 à l'Aprémis, qui lui a fait signer un contrat d'accompagnement dans l'emploi sur un chantier de menuiserie et lui a prêté les clés d'un studio dans la capitale picarde. De quoi entamer sa réinsertion sur de bonnes bases. Anthony aura termin sa peine la fin du mois de f vrier, apr s avoir pass un an en prison et dix mois l'Apr mis. YANN THOMPSON / FRANCETV INFO Tous les prisonniers accueillis par l'association sont volontaires et ont reçu le feu vert d'un juge de l'application des peines. Avec une équipe d'éducateurs spécialisés, ils réfléchissent aux raisons de leur passage à l'acte et aux moyens de ne pas récidiver. sac longchamp soldes Ils profitent aussi d'un accompagnement dans leurs démarches administratives, de santé, de réinsertion."Le placement à l'extérieur est l'outil le plus adapté pour les personnes les plus fragiles et démunies qui ont besoin d'un accompagnement", estime la responsable du service, Nora Hannou, jeune femme débordante d'énergie."A la libération, les problèmes reviennent à vitesse grand V"En cette mi-février, le chemin menant aux locaux de l'association est encore bordéde petites plaques de neige. Il y a quelques semaines, alors que le vol des flocons se terminait tristement contre les parapluies des Amiénois, Mehdilaissait la poudreuse fouetter son visage, avec l'euphorie d'une liberté toute fraîche."Quand je suis sorti de la prison, je n'ai pas arrêté de marcher,se souvient-il.Je marchais, je marchais, je marchais, quitte à passer trois fois au même endroit, car je n'ai pas le droit de quitter la ville. Ça me faisait du bien. sac longchamp prix
    "Quand ils goûtent à nouveau au monde extérieur, beaucoup de prisonniers s'enivrent de ce parfum, parfois avec excès."Derrière les barreaux, ils idéalisent la liberté,relate Nora Hannou,mais, à la libération, les problèmes reviennent à vitesse grand V."A l'Aprémis, ils trouvent un cadre pour éviter les débordements. Deux fois par semaine, le soir, le téléphone sonne dans les appartements pour s'assurer que le couvre-feu est bien respecté. Les petits écarts de conduite font partie de l'aventure "on n'apprend pas à marcher droit sans tomber", mais les personnes accueillies savent qu'un gros faux-pas les renverra en prison. A l'issue de son placement l'ext rieur, dans quelques mois, Mehdib n ficiera d'une lib ration conditionnelle. Sur les 51 personnes dont le placement s'est terminé en 2012, 70% sont allées jusqu'au bout de leur mesure.
     http://www.opendiary.com/entryview.asp?authorcode=D995998&entry=10005&mode= 
    lancelpslv.jugem.jp/?eid=4
     http://lancelpslv.hatenablog.com/entry/2013/07/29/105713 
     http://lancelpslv.wordpress.com/2013/07/29/sac-longchamp-cest-la-que-se-trouve-le-restaurant/ 
     http://blog.chinaunix.net/uid-29053434-id-3823781.html 
     http://lancelpslv.livejournal.com/1057.html 

Like
Share

Share

Facebook
Google+