Veille : réalité augmentée

Les nouvelles technologies au service du patrimoine

  1. Généralités et statistiques

  2. Si 50% des personnes interrogées connaissent la réalité augmentée, seulement 15% l’ont déjà pratiquée. Les utilisations les plus envisagées sont la visite d’un site touristique, d'une exposition, la visualisation d’œuvres ou de monuments en 3D (67%),  l'achat en ligne des produits (meubles, vêtements…) en les visualisant en 3D (63%), et l'immersion dans un jeu pour plonger au cœur d’un monde virtuel (60%).
  3. 3 caractéristiques essentielles :
    * mêler le réel et le virtuel
    * interaction en temps réel
    * 3D ou 2D
  4. Pour commencer : un article très complet sur toutes les applications patrimoniales développées avec de la réalité augmentée.
  5. A creuser également : 6 applications au service du patrimoine.
  6. Château de Cherbourg : application patrimoniale sur support mobile

  7. L'agence Biplan a reconstitué le château (aujourd'hui détruit) de Cherbourg, grâce à une collaboration avec le service historique d'une université (labo TRAME) et l'expertise technique d'une agence canadienne (Project Whitecard).

    Technologie utilisée : modélisation + boussole et accéléromètre.
    Sélection manuelle de l'utilisateur de sa localisation.


    Soutien du ministère de la Culture et de la Communication, "service numérique culturel innovant", 2010
  8. Imayana : application patrimoniale sur support mobile

  9. IMA signifie en langue Quechuas "image", et YANA "mémoire". Il s'agit de faire revivre la ville de Bordeaux, comme au XVIIIème siècle, grâce à des scènes pre-enregistrées avec des comédiens.

    Le projet est porté par Héritage Prod, qui est un cluster d'entreprises regroupant Axyz (images 3D), Systonic (sites Internet), GMT Éditions (géolocalisation), Art graphique et patrimoine (numérisation et relevés au laser) et Studio Amak (production et prises de vues).
  10. Le parcours : 1km environ (entre 1h et demie à 2h et demie pour le visiteur). 9 points interactifs (avec localisation par GPS de la tablette, un iPad 2).

    Le budget : colossal, comme tous les projets de ce site. 3.8 millions d'euros pour la phase de R&D, dont 2.7 millions sont financés par le Conseil Régional d'Aquitaine. La reconstitution a été portée par l'université de Bordeaux.
  11. Dans la même veine, l'application "Hivernage" a été lancée en 2013 pour le Vieux-Port de Montréal.
  12. Les mystères de Rennes : un jeu destiné aux ados pour connaître la ville

  13. Le but : (re)découvrir des sites emblématiques de Rennes, en partenariat avec le musée de Bretagne. Soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication dans le cadre de l’appel à projets "Services culturels numériques innovants 2012".
  14. eBastide : application à utiliser sur le web chez soi, ou dans la ville en application mobile

  15. Le projet : faire revivre le quartier de la Bastide au 19ème siècle (Sainte Foy la Grande), avec des personnages en costume et des monuments disparus.

    L'équipe : WhatWasThere (application gratuite qui rassemble les photos historiques via Google Street / Maps) et société américaine Enlighten.
Like
Share

Share

Facebook
Google+