Crise en Japon, crise chez AirFrance...

La crise en Japon a ses répercussions sur le sol Français, ou encore : dans l'air... Air France est accusé d'avoir augmenté ses tarifs sur les vols Tokyo => Paris, la twitterosphère s'émeut et .... @AirFranceFR reste muet. Impression d'une timeline du 13/03/2011 plus qu'inquiétante pour Air France.

1,795 total views
  1. N'ayant pas pu contrôler les tarifs indiqués, je me garde de donner un avis concernant oui ou non scandaleux (je ne connais pas les tarifs en temps normal d'ailleurs...). 

    L'objectif de cette timeline est uniquement de démontrer l'importance d'une bonne conception de communication de crise. Où sont les community managers le WE ? Aucune réponse, sauf une seule que j'ai pu trouver sur Facebook :
      
    "Air France > Cher Erwann, nous avons bien lu votre message et l'avons fait suivre aux services concernés. Nous tiendrons nos fans informés de toute initiative de la compagnie concernant le Japon. Bon fin de journée."

    C'est l'attitude qui incite à poster des messages cyniques et de colère dans la twitterosphère... Voilà une impression d'un après-midi mouvementé sur Twitter avec  @AirFranceFR
  2. Je me suis dit... vérifions cela ! Mais impossible de trouver les tarifs pour un vol de Air France à partir de Tokyo... Alors, j'ai demandé de l'aide online sur twitter
  3. A lire aussi, un excellent article de Cross Media Consulting (twitter.com/egaucher) sur cette affaire. Je suis tout à fait d'accord avec sa conclusion : 

    "Rien de scandaleux, mais de vraies maladresses et une gestion des réseaux sociaux à revoir 

    Au final, rien de véritablelement scandaleux donc, mais une politique commerciale qui peut en effet en choquer plus d'un. Dans une telle situtation, on pourrait attendre d'Air France un geste pour simplifier la vie déjà rudement secouée de ceux qui veulent rentrer en France au plus vite. Mais business is business et pendant les séismes, les affaires continuent. Avec une maladresse évidente et une communication défaillante."

Like
Share

Share

Facebook
Google+