22F - Une jeunesse inspirée et inspirante

Pour cette deuxième journée de World Forum, un camp de l’innovation Rev3 a été organisé pour de jeunes entrepreneurs. Des jeunes qui ne sont pas en manque d’inspiration pour créer leurs entreprises responsables du futur.

Embed

  1. Une journée qui s’ouvre sur un premier challenge : former des cercles à partir de pièces de puzzles.Mais pourquoi ? Un atelier qui parait simplissime et sans rapport avec le milieu de l’entreprenariat. Pourtant, ce jeu permet de développer directement un travail d’équipe. L’équipe est un élément clé pour la construction de projets, de sa conception à sa réalisation. C’est ceci que les organisateurs ont cherché à mettre en avant. Après quelques instants de réflexion, les étudiants se répartissent les rôles et établissent une stratégie pour remporter le challenge. Un défi qui modélise à petite échelle ce à quoi ces jeunes entrepreneurs vont être confrontés dans le monde professionnel de demain.
  2. Après cet atelier, un petit debrief est fait. Puis chaque groupe tire au sort deux objectifs du développement durable. Objectifs à partir desquels les organisateurs introduisent le réel défi que les participants vont devoir relever: réaliser leur entreprise Rev’3 en 5 heures. Notre équipe tombe sur‘Villes et communautés durables’ et ‘Energies propres et coût abordable’.
  3. Pour nous guider, il nous est demandé de faire un brainstorming sur ces objectifs tirés au sort. Les idées ne manquent pas parmi ces étudiants en commerce et en management. Après un travail de réflexion collective au sein de notre groupe, les grandes tendances communes apparaissent : l’utilisation des énergies renouvelables dans le domaine de l’habitat.
  4. Cette réflexion est interrompue par l’intervention de Tristan Reneaume fondateur d’Energic. Cette entreprise est une jeune start-up née d’une rencontre entre trois individus souhaitant innover et agir pour l’environnement. Ils ont décidé de développer leur start-up pour aider les entreprises à réduire leur consommation énergétique. Rien de très innovant selon vous ? C’est bien sur cette question qu’ils se sont penchés: comment encourager les employés à s’impliquer ? Ils ont donc décider de susciter la curiosité et l’esprit de challenger des employés en décidant d’afficher sur les écrans de l’entreprise des défis à relever en équipe pour réduire la consommation d’énergie de leur entreprise. Après cette intervention qui encourage l’innovation des participants, nous retournons à notre projet Rev’3.
  5. Un tableau récapitulant les différentes étapes à prendre en considération pour le montage d’un projet nous est distribué pour nous aider et nous guider dans cette réalisation. Le concept initial prend forme pour notre groupe : construire une résidence étudiante écologique et durable. Nous comptons récupérer des conteneurs non utilisés pour les réaménager sur des terrains désaffectés. Ensuite,toujours dans une démarche respectueuse de l’environnement, nous souhaitons les recouvrir de plantes antipollution, optimiser les surfaces non utilisées pour mettre des panneaux solaires ainsi qu’un potager aérien pour les étudiants.
  6. Après ce temps de construction de projets, le temps du jury est arrivé… Un jury composé d’Anne Lambin du groupe Roquette, Arnaud Delacroix d’EDF et Jean Bernou, PDG Europe de Mc Cain. Chaque groupe présente son projet successivement. Un groupe propose une entreprise de mise en relation des entreprises européennes avec des pays du ‘Sud’, un autre des applications pour se faire livrer des légumes valorisant les circuits courts ou d’autres plus ambitieux comme un parc d’attraction pour sensibiliser sur le développement durable. Le projet Eco’logis (notre projet!) remporte le prix coup de cœur du jury car il est ‘dans l’air du temps’, encourageant ‘l’implication de tous’ et favorisant une économie circulaire.Un atelier très enrichissant selon l’avis de tous les participants. Une expérience à renouveler par le Word Forum for a Responsible Economy sans aucun doute.
  7. Marilou Servasier
  8. JT du 18 octobre - World Forum for a Responsible Economy
1
Share

Share

Facebook
Google+