As seen onFavicon for https://sos-racisme.orgsos-racisme.org

Point Hebdo Antiraciste, 8/04/2016

L'affaire des #Panamapapers éclabousse le #FN ; Jean-Marie Le Pen condamné à 30.000 et 5.000 euros d'amende ; Le #CPH de Paris considère que "PD" n'est pas une injure homophobe ; #Hollande revient sur la déchéance de nationalité ; génocide au #Rwanda ; Journée Internationale des #Roms

Embed

  1. Plusieurs proches de Marine Le Pen et du Front national ont été impliqués dans le scandale retentissant des #Panamapapers. Cette affaire, dévoilée cette semaine, souligne l'opacité du #FN, qui pourtant nous est présenté comme le seul parti français capable de lutter contre la fraude fiscale. C'est facile de donner des leçons de patriotisme à la terre entière, n'est-ce pas ? Quelle surprise !
  2. Dure semaine pour Jean-Marie Le #Pen qui a été condamné deux fois en moins de 24H pour ses propos racistes et négationnistes ! Parmi les accusations : incitation publique à la haine, à la discrimination ou à la violence raciale pour les propos qu’il a tenus à l’encontre des #Roms à Nice le 4 juillet 2013. Une véritable victoire pour tous les antiracistes !
  3. Aujourd'hui SOS Racisme a découvert avec consternation la décision scandaleuse du Conseil de #Prudhommes de Paris qui considère que le terme "PD" n'est pas une injure homophobe dans un salon de coiffure ! En déclarant que les salons de coiffure employaient souvent des homosexuels, les conseillers prud'homaux ont estimé que traiter un coiffeur de "PD" est tout à fait normal ! Dites donc !
  4. François Hollande reconnait publiquement que la #decheancedenationalite n'aurait pas suffit pour lutter contre le terrorisme. Quelques jours après avoir mis fin à un débat qui s'éternisait, le président de la République a fini par faire son mea culpa dans les colonnes du journal allemand Bild. Ce n'était pas faute de l'avoir prévenu !
  5. D’avril à juillet 1994, plus de 800 000 personnes ont trouvé la mort dans le génocide des Tutsis au #Rwanda. La semaine de commémoration du génocide a débuté ce jeudi 7 avril, la tragédie qui reste encore une plaie ouverte dans l'histoire du pays. Depuis longtemps, SOS Racisme participe activement à cette cérémonie de commémoration afin de briser le silence et de ne jamais oublier ces événements tragiques.
Like
Share

Share

Facebook
Google+