Le téléchargement sonnera-t-il le glas de la "Pay Television"?

Alors qu'il y a quelques temps la célèbre plateforme de téléchargement Megaupload était obligée de fermer sur décision de la justice américaine, il semble que le téléchargement, légal comme illégal ne serait pas en recul.

27 total views
As seen on
5 views
  1. Une estimation de 1 million d'utilisateurs de la télévision en pay-per-view ont coupé le cordon pour le web en 2011.

    Les inscriptions de clients à la télévision américaine en pay-per-view a chuté de plus d'un million en 2011, remplacé par un flot de films et de shows TV disponibles en ligne avec des sites comme bloomberg.com/quote/NFLX:US, comme le rapporte un rapport de recherche.

    Près de 2.65 millions d'abonnés aux traditionnels services des télévisions par cable ou par satellite ont, depuis 2008,  annulés leur abonnement pour se fier uniquement à des choix sur le Web, selon l'estimation d'hier de la Toronto-based Convergence Consulting Group Ltd. Cela inclut une estimation de 1.05 millions d'abandons en 2011.
    "Il est très clair qu'il se déroule en ce moment un abandon aux USA" nous dit Bram Eiley, Président de Convergence Consulting, dans une interview.

    Le rythme des défections pourrait ralentir cette année comme certains propriétaires de contenu restreignent l'accès en ligne à ceux-ci et augmentent les prix, nous dit Eiley.Les chercheurs estiment que près de 930.000 se désabonneront cette année, et ce pour un total de 3,58 millions pour la fin de 2012. Cela équivaut à près de 3,6% des abonnés.
    Les services TV en pay-per-view, incluant les compagnies traditionnelles de câble et de satellite comme celles de téléphone comme Verizon Communications Inc. (VZ)’s FiOS et AT&T Inc. (T)’s U-verse, vont ajouter un réseau de 185.000 comptes cette année, en hausse par rapport aux 112.000 de 2011, selon Convergence Consulting.

    Au Canada, où les alternatives en ligne sont plus rares et moins solides, une estimation de 222.000 abonnés à la télévision   ont été ajoutés en 2011, un montant qui va diminuer jusque 180.000 cette année.

    Netflix a terminé l'année 2011 avec 21,7 millions d'abonnés au streaming aux USA. Les coûts des programmes ont montés en flèche cette année, selon une estimation de Convergence Consulting.

    Netflix a décliné de 0,9% jusque $112,96 à la clôture de New York hier. Les actions ont gagné 63% cette année.
  2. Pour voir l'article original:
  3. En Belgique, un des acteurs majeurs sur le marché de la télévision payante est Belgacom; Didier Bellens, l'homme fort du groupe s'est confié à L'Echo concernant sa vision de l'avenir de Belgacom et de la télévision payant en général
  4. La valeur de la télévision n'est donc pas morte selon M. Bellens qui estime que un groupe comme Belgacom vaut 10 milliards comme il l'a confié à La Libre Belgique
  5. Les innovations d'un groupe comme celui-ci sont pourtant légion!
  6. Interview avec Didier Bellens, pdg de Belgacom
  7. Ceo Didier Bellens over de vooruitzichten voor Belgacom
  8. Les dossiers chauds se succèdent pourtant. L'avenir de cette télévision payante est-elle donc en danger? Oui si on en croit les chiffres ainsi que l'avis de beaucoup d'experts, et ce même si les grands groupes continuent de tenter de dédramatiser la situation. 
  9. En conclusion, si la télévision payant n'arrive pas à se redéfinir, à redéfinir clairement son rôle et ses méthodes, elle est clairement vouée à disparaître. Reste encore à savoir envisager les meilleures solutions pour remédier à ce problème.
Like
Share

Share

Facebook
Google+