As seen onFavicon for http://www.scoop.itscoop.it

Commons, commun, communauté

Préparation du Webinaire du Master 2 Recherche Infocom axe Biens communs numériques. (work in progress)

Embed

  1. « Lorsqu’on partage un bien matériel, il se divise. Lorsqu’on partage un bien immatériel, il se multiplie. » Serge Soudoplatoff

    "Si l’on admet que la connaissance et son vecteur, l’information, sont à l’ère informationnelle ce que l’énergie, les matières premières et la force de travail furent aux sociétés agricole et industrielle, alors les conditions de leur circulation, appropriation et partage deviennent cruciales" Valérie Peugeot - mai 2011 - Libres Savoirs, les biens communs de la connaissance

    Une histoire pour présenter les communs à l'ère du numérique.
    Trois acteurs en présence, indissociables  :
    - une ressource,
    - une communauté de personnes
    - des règles d’organisation
    L'avènement du numérique provoque un nouveau mouvement des communs. Internet devient la scéne (le support) sur lequel les acteurs vont pouvoir se développer et échanger : chacun peut , facilement et à moindre coût, créer et de faire circuler des ressources, des connaissances ou des biens culturels.

    Dans ce storify :
    1- Définitions : biens communs / communs et commons / communautés
    2 - Penser les communs d'un point de vue économique, social ou éthique
    3- les principaux acteurs des communs numériques
    4- Des communautés en action : les principaux acteurs des communs numériques
    5- Les controverses :
     * copie vs plagiat
     * auteur, créateur vs utilisateur
     * partage vs piratage
    * open acces vs enclosures
    * communs vs personnalisation et recommandation


  2. DEFINITIONS


    Une des première caractéristique qui semble se dégager lorsqu'on évoque les "communs", c'est un champs lexical en pleine mutation. Les questions de vocabulaire se retrouvent au cœur des débats, illustrant par là même un vocabulaire, souvent issu de l'anglais, qui a du mal à se "stabiliser" en France. Certains pensent que c'est un atout illustrant la richesse de ces notions.
  3. BIENS COMMUNS

  4. La notion de « biens communs » propose de dépasser l’antinomie entre propriété publique et propriété privée :
  5. "Un changement général de sensibilité, qui conduirait à faire du « commun » la perspective centrale, poserait les fondations d’un renversement qui se jouerait sur le plan technico-juridique. Il s’agit donc de dévoiler, de dénoncer et de dépasser le paradoxe hérité de la tradition constitutionnelle libérale : celui d’une propriété privée davantage protégée que la propriété collective."

    Ugo Mattei, Professeur de droit international comparé au Hastings College of the Law de l’université de Californie et auteur de Beni comuni. Un manifesto, Laterza, Bari-Rome, 201.

    Les biens communs ne sont pas le bien commun. Le bien commun renvoie à la notion d’intérêt général qui donne sens aux services publics mais qui n’implique pas forcément de règles pour gérer une ressource.

  6. COMMUNS/ COMMONS

  7. - « Biens communs » ou « communs » ?
    Dans les pays anglo-saxons,  c'est le  terme de « communs » qui est utilisé. En français également, on parle de plus en plus de « communs » tout court. Certains voient dans le terme de « bien commun », une référence aux modèles marchands. en enlevant le mot "bien", on dissocie la ressource d'une possible destinée commerciale.

    - Alain Rey, dans l'ouvrage collectif "Libres savoirs" , retrace l'histoire du mot "commun" dans un texte intitulé "La Guerre des Communs"  http://cfeditions.com/libresSavoirs/ressources/LibresSavoirsAlainRey.pdf 
  8. - Définition de "commons" donnée dans le dictionnaire élaboré par participation-et-democratie.fr
  9. COMMUNAUTES

  10. La notion de communauté
  11. "Si dans le cas des communs numériques, on s’adresse à une communauté universelle, lorsque les ressources sont fragiles, la définition d’une communauté se fait par l’exclusion de ceux qui n’ont pas accès à cette ressource." Philippe Aigrain lors du séminaire "Les communs à la rencontre du politique : conflits et alliances". 

  12. « Communautés épistémiques », c’est-à-dire les communautés concernées par la production et la diffusion de connaissances et la relation de celles-ci au politique." Roberto Esposito
  13. Les communautés virtuelles. Autoroutes de l'information, pour le meilleur et pour le pire (Howard Rheingold). Rheingold insiste sur la nécessité de règles.
  14. Penser les communs d'un point de vue économique, social ou éthique

  15. D'un point de vue économique, la "Théorie des biens communs" d'Elinor Ostrom
  16. Dans cet article,  Hervé Le Crosnier (chercheur en SIC) présente les recherches d'Elinor Ostrom, la politologue américaine qui a obtenu le prix Nobel d'Economie en 2009 pour ses recherches sur les communs. Il propose une synthèse de ce champ de recherche et de son contexte historique
  17. D'un point de vue Social 
    Du fait de leur horizontalité et souplesse les communautés sont de vrais champs d’expérimentation et d’innovation sociale. plusieurs pratiques sociales de partage se développent.

1
Share

Share

Facebook
Google+