Mettons nous à jour(nalisme) ! L3J

Le journaliste voit son univers changer ; il doit changer avec lui ! L'arrivée de nouveaux supports offre de nouvelles problématiques et de nouveaux métiers. Quel journalisme dans 10 ans ? Cette Story veut réfléchir sur ces problématiques sans avoir la prétention d'y répondre.

420 total views
  1. Le journal est de moins en moins lu. Ses ventes déclinent de manière constante depuis plusieurs années ... "2012 sera clairement pire que 2011 en terme de ventes", indique le CSMP.
  2. Internet : un cadeau empoisonné !

    Paradoxalement, Internet est la cause de cette crise du papier. Elle en est aussi la solution. Les journaux y trouvent quelques années de sursis, parfois même une nouvelle vie.
    Symbole de cette transition, l'hebdomadaire américain Newsweek décide en octobre 2012 de passer au tout numérique. Quitte ou double ! L'info remue les médias du monde. bitly.com/TfTWma 


  3. Etudiante en Journalisme à Lyon, Chloé, abonnée au journal, livre ses impressions sur ce changement étonnant. "Ça m'ennuie un peu que ça s'arrête, le confort de lecture sur le papier me tient à coeur.".
    Changement radical ou continuité ? "La démarche est complètement différente. C'est l'abandon de la version papier au profit du web. Le numérique représente une véritable opportunité à ne surtout pas négliger. Le mieux aurait été que les deux versions coexistent et se répondent." Mais est-ce vraiment possible ?
  4. Matthieu Vercruysse croît, comme Chloé, en cette possibilité. "Ma conviction est que le papier ne va pas disparaître et que c'est plutôt en termes de complémentarité avec le digital et non en termes d'opposition qu'il faut désormais aborder la question" bitly.com/SR3brA .
    La complémentarité est possible voire nécessaire. C'est une nouvelle façon d'aborder le journalisme.
  5. Rue89, Atlantico, Owni... L'avenir des pure players français
  6. Vers un Journalisme 2.0

  7. Le Journalisme 2.0 définie cette nouvelle vague. Le journaliste doit dompter le Web et s'adapter constamment aux nouvelles tendances. Son lien contractuel évolue. Les frontières entre la radio, le web, la télé et la presse deviennent poreuses. Il devient multi-supports. La curation porte cette nouvelle vague du Journalisme... Internet n'est plus une concurrence, c'est une porte d'entrée (Rue 89, Mediapart, Agoravox...) 
  8. Dès lors, de nouveaux métiers 2.0 apparaissent.
    "Optimisateur de titre, envoyé spécial sur les réseaux sociaux, data Journaliste, data Détective, curator en chef, journaliste pédagogique, observateur des phénomènes rivaux, spécialiste des portflio, networker, créateur d'e-book, développeur Web..."
  9. Les réseaux sociaux participent à ce rafraîchissement ! Les journaux et les réseaux se répondent. Le comble, Twitter dicte même les bonnes pratiques pour les journalistes... bitly.com/PkWcav
  10. Et les journaux changent souvent avec succès. Rue89 a été créé par des journaliste de Libération, le président de Médiapart est un ancien du Monde ...
  11. "A l'extrême, le journaliste disparaîtra"

  12. Néanmoins, des problèmes nouveaux apparaissent. Le métier de journaliste est dénigré. Le monde se croît journaliste. Des postes sont supprimés. Les articles sont parfois bâclés, au détriment de la rapidité. Certains journaux augmentent leur prix... Des changements OUI ... Mais à quel prix ?

  13. Un jour, le journaliste disparaîtra...

    Mots 2.0 : infobésité datajournalisme fact-checking / code / whistleblower


  14. Lucas COLIN, étudiant en L3 Journalisme à LYON. En relation avec mon :   Scoop It  / Pearltrees / Twitter
1
Share

Share

Facebook
Google+