Ô3C le nouveau café citoyen des Combrailles

Après deux années de gestation, le Café citoyen des Combrailles, dit Ô3C, a ouvert ses portes ce vendredi 1er avril au coeur du village de Saint-Gervais d'Auvergne. Karine Naulleau et Jean-Marc Communal nous racontent l'histoire de cette SCOP (Société coopérative et participative).

Embed

  1. Les cloches de l'église de Saint-Gervais d'Auvergne sonnent 11 heures en ce 1er avril 2016. Et déjà nombre de clients se pressent au comptoir pour boire l'apéro et discuter avec la nouvelle patronne.
  2. Ô3C fleure encore l'atmosphère désuète de l'estaminet qui lui a passé le flambeau. Ses habitués n'ont pas changé de place, indétrônables sur leur bord de comptoir, avec leur verre de rosé agrémenté d'un doigt de sirop. "Faudra rajouter une ampoule au-dessus pour qu'on puisse lire le journal hein, parce que nous on se mettra toujours là".
  3. Au milieu du brouhaha bon enfant une voix clame "Chez Tété c'est fini, maintenant c'est le café des Combrailles !" Tous sont ravis de voir le café ouvrir à nouveau son coeur. Beaucoup connaissent déjà Karine.
  4. La jeune femme fébrile, sert une bière, fait une bise à un client venu boire l'apéro, enregistre une réservation pour le repas de midi, tout en répondant par un sourire affectueux aux blagues de son paternel. L'atmosphère est électrique et chaleureuse. Les habitants ont répondu présents à cette inauguration officieuse.
  5. Le concept du café citoyen c'est quoi ?

  6. Ce projet est né dans l'esprit de Karine et Jean-Marc voilà 5 ans alors qu'ils découvraient le café lecture clermontois Les Augustes pendant leurs pérégrinations en tant qu'Indignés. Karine se souvient : "J'ai eu envie d'un lieu alternatif, d'une autre façon de travailler, de se nourrir, mais au coeur des Combrailles où je réside depuis 13 ans".
  7. Et puis ce bar juste en face de la mairie s'est tout naturellement imposé au couple qui y avait fait ses armes à l'époque de chez Tété, derrière le comptoir pour Karine et dans la cuisine pour Jean-Marc.
  8. Le café Ô3C se veut ouvert à toute réflexion citoyenne et participative, à des échanges de savoirs-faire, avec des espaces de lecture, de jeux, un agenda tourné vers des conférences, des spectacles. Un havre de rencontres humaines et conviviales. Avec toujours en filigrane cette envie de proposer la consommation de produits locaux de bonne qualité. L'envie de créer du lien.
  9. Le café citoyen des Combrailles ouvre ses portes ce vendredi 1er avril à Saint-Gervais d'Auvergne.
  10. Une vingtaine de repas servis en ce premier jour

  11. Après avoir travaillé une trentaine d'années dans la restauration collective, Jean-Marc le Clermontois est heureux de pouvoir enfin choisir les ingrédients pour sa carte. Le chef s'affaire dans la cuisine pour préparer des plats traditionnels à base de produits locaux et si possible bio.
  12. Des produits locaux à la carte

  13. Bert et Nanny ont bien l'intention de venir régulièrement

  14. Bert et Nanny sont néerlandais. Le couple vient depuis 19 ans dans sa résidence secondaire à deux pas de Saint-Gervais, avec la ferme intention de couler ses vieux jours définitivement dans les Combrailles.
  15. Ils ont découvert l'existence du projet Ô3C en surfant sur internet. "On venait régulièrement chez Tété l'ancien propriétaire. On se demandait ce que c'était ce café alternatif. Et on a fini par réaliser que c'est Karine et Jean-Marc qui s'en occupent. On les connait depuis longtemps. Ils nous faisaient des repas sur mesure à la maison quand on recevait du monde. Du coup ils ne seront plus disponibles pour nous faire de bons petits plats chez nous !..."
  16. Simon trouve le nouveau cadre plus convivial

  17. "Je mange souvent seul à midi, et le fait que les nouveaux propriétaires aient cassé la cloison entre la salle du restaurant et le bar est beaucoup plus sympa. Je me sens moins isolé".
  18. Le Maire de Saint-Gervais est ravi de cette initiative originale

Like
Share

Share

Facebook
Google+