La France s'engage à Marseille

Vendredi 30 octobre, La France s’engage a organisé son premier événement territorial à la Friche de la Belle de Mai à Marseille, avec Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports en charge de la Vie associative, ainsi que des parrains et des lauréats de La France s'engage.

Embed

  1. Lancée en juin 2014 par le Président de la République, animée par Patrick Kanner, la démarche La France s'engage, dotée de 50 millions d'euros, labellise, finance et accompagne tous les 6 mois 15 projets innovants, d'intérêt général. Ces projets sont portés par des associations, des fondations et des entreprises, et La France s'engage les aide à se déployer plus rapidement et plus efficacement sur le territoire.
  2. La France s'engage à Marseille le 30 octobre 2015

  3. Au programme :
  4. - accélérer des initiatives en Provence-Alpes-Côtes d'Azur, grâce à des ateliers participatifs
  5. - faire connaître des entrepreneurs sociaux et des lauréats de La France s'engage qui ont déployé leurs projets à Marseille, lors d'une plénière
  6. - faire connaissance pour démultiplier les projets et opportunités, au cours d’un buffet accélérateur de connexions
  7. Apprentissages et partages de solutions

  8. A Marseille, au cours des 4 ateliers, une thématique spécifique a été abordée pour apporter des réponses aux porteurs de projet locaux et pour les encourager à développer leurs projets: la co-construction avec les habitants, l'accès à une alimentation de qualité pour tous, le financement et le montage des projets, des formations innovantes pour répondre aux besoins des métiers qui recrutent.
  9. Retour sur deux de ces ateliers !
  10. 1. LA CO-CONSTRUCTION AVEC LES HABITANTS : ENJEUX ET ECHANGES DE PRATIQUES
  11. 2. DES FORMATIONS INNOVANTES POUR REPONDRE AUX BESOINS DES METIERS QUI RECRUTENT
  12. Aujourd'hui, nous rencontrons une problématique d'adéquation entre les besoins des métiers qui évoluent et les formations. Cette problématique entraîne un vrai paradoxe sur le marché du travail : alors que le nombre de demandeurs d'emploi augmente, les entreprises qui peinent à recruter sont aussi de plus en plus nombreuses.
  13. Comment les porteurs de projets expliquent-ils ce paradoxe?
  14. Pendant l'atelier, les participants ont été invités à concevoir ensemble des solutions innovantes pour les formations afin qu'elles répondent aux mieux aux besoins des métiers qui recrutent. Quelles sont ces solutions?
  15. Il faut encourager le développement de formations orientées vers la pratique, notamment en partenariat avec des professionnels.
  16. Un exemple concret : CUISINE MODE D'EMPLOI, lauréat de la France s'engage présente une solution de formation aux métiers de la restauration.
Like
Share

Share

Facebook
Google+