As seen onFavicon for http://www.scoop.itscoop.it

La plaisante rentrée du collège Clisthène à Bordeaux

Clisthène est un collège expérimental public d'une centaine d'élèves, ouvert en septembre 2002 Bordeaux dans le quartier populaire du Grand-Parc par une équipe d'enseignants pionniers et volontaires. Sa qualité et le succès rencontré en ont fait une référence en matière d'innovation scolaire.

Embed

  1. Sur la base d'une enquête étalée sur plusieurs années, j'ai consacré à cette expérience un livre, paru en septembre 2008 au Seuil et intitulé "Un Plaisir de collège".
  2. Dans la nouvelle configuration ouverte par l'arrivée de Vincent Peillon au ministère de l'Education, Clisthène et, au-delà, toute la nouvelle génération de pédagogues entreprenants au sein de laquelle évolue son équipe, vont se trouver au premier plan de l'actualité éducative. "L'innovation" scolaire (dont il faut toujours rappeler qu'elle puise aux sources d'une tradition pédagogique) sera un des leviers de la "refondation" aujourd'hui proposée.

    Ce n'est pas la seule raison pour laquelle j'ai voulu ce (premier) "retour à Clisthène": alors que la superficialité de l'instantané s'impose partout, le travail dans la durée est plus que jamais nécessaire. Ce Live Tweet (LT), improvisé sur le terrain, est paradoxalement un des outils d'un investissement de fond. Un carnet de croquis, au coeur d'une plaisante rentrée que j'espère faire ici ressentir et partager.
    L.C.

  3. L'existence et surtout le succès manifeste de Clisthène n'ont jamais plu au courant de pensée qui, dans le débat sur l'éducation, dénonce le "pédagogisme" (pour suggérer l'excès de pédagogie au détriment de la transmission des savoirs). Les "antipédagos" hésitent entre l'indifférence blindée et l'hostilité de principe. Toutefois, et pour ne pas exagérer cette opposition, certains ont quand même compris qu'il se passait à Clisthène des choses susceptibles de bousculer leurs certitudes. Ce qui n'interdit pas de provoquer un brin:
  4. Depuis sa fondation, Clisthène a beaucoup rayonné. Le collège expérimental a été (avec notamment les "micro-lycées") à la source de la création de la Fespi (Fédération des établissements scolaires publics innovants). Il a été visité par des dizaines de personnalités, de gauche ou de droite, de Jack Lang à Gilles de Robien lorsque ce dernier, en 2006, était ministre de l'éducation. Ce n'est pas un hasard si l'actuel ministre, Vincent Peillon, en mars 2012, a été reçu par l'équipe de Clisthène.
  5. Quelques réponses appétissantes dans la talentueuse vidéo ci-dessous:
  6. Clisthène, la concordance des temps
  7. Première journée, top départ, il est 8 heures et des poussières, mardi 4 septembre
  8. Ci-dessus: avant les premières arrivées de parents et d'élèves, une tranquille fébrilité, si l'on veut bien accepter l'oxymoron, règne dans la "maison des personnels". Le flou de l'image est involontaire...
  9. D'étranges messages, qui s'expliciteront plus tard, sont affichés sur les murs de la "maison des personnels".
  10. Entre autres documents, les dossiers personnels des profs s'étalent sur la grande table.
  11. Bon, on ne les voit pas, les 6èmes, je sais! Mais c'est la question du droit à l'image. Il me faudra photographier les élèves de loin ou de dos. A cet instant, je n'ai pas encore le réflexe.
  12. Ci-dessus: montée vers la salle où va se tenir la réunion d'accueil des 6èmes.
  13. L'Education nationale, comme institution et comme milieu social, est très résistante aux propositions positives. Malgré des succès jamais démentis, aussi bien en termes de reconnaissance, d'attractivité et d'ambiance que de résultats scolaires, Clisthène n'a jamais cessé de devoir lutter pour sa survie. Il n'a jamais pu, comme son équipe le souhaite depuis le début, passer de 100 à 200 élèves et couvrir aussi les années lycée.

    Le collège expérimental a beaucoup d'amis, mais il n'a pas que des amis.

2
Share

Share

Facebook
Google+