Tableau Conference par Sacoche et Baloche !

Parce que Synaltic n'a pas voulu nous payer de billets d'avions pour les États-Unis, Jonathan (qui en plus, n'a pas gagné d'invitation cette année) et moi-même avons été obligés de regarder la Tableau Conference d'Austin depuis la salle de réunion de Vincennes.

Embed

  1. Ce que voulait dire notre CM, qui n'y comprend rien, c'est que Tableau ajoutera prochainement la possibilité d'inclure des visualisations dans les infobulles d'autres visualisations ! Oooooh !
  2. Cette fonctionnalité fera appel aux "actions" Tableau, ce qui permettra de forer dans les données et ainsi, d'approfondir les analyses. A l'heure actuelle, nous ne savons pas quand cette fonctionnalité sera réellement déployée (courant 2017 ?). Ceci étant, cette possibilité ravira très certainement bon nombre de nos clients.
  3. Faisant écho à l'annonce précédente, Tableau devrait inclure des capacités d'analyse automatique lors du passage du curseur de la souris au dessus des visuels. Cette fonctionnalité, que notre CM n'a pas compris non plus, donnera des informations statistiques sur les données présentées. De plus, des "hover lines" permettront d'enrichir les représentations, également au passage du curseur.
  4. Franchement...voilà.
  5. Il était temps que Tableau permette la création de plusieurs couches de cartes ! Comme l'a précisé notre CM (qui pour une fois a compris...non j'déconne) "wesh c'est trop d'la balle, c'pas une feature de boloss *emoji qui sourit*". Je ne peux que corroborer son opinion. Alors qu'actuellement nous sommes contraints, nous, pauvres développeurs Tableau, de créer des cartes à deux couches, dans un futur pas si éloigné que ça, nous pourrons présenter des cartes à plus de 5000 couches (estimation basse) !
  6. Une question reste en revanche en suspend : quid des performances ? En effet, l'ajout de plusieurs "layers" peut être susceptible d'alourdir les performances : imaginez une première couche avec une centaine de polygones et une seconde couche avec plusieurs milliers de points ainsi qu'une troisième couche composée de lignes (fleuves, rivières, torrents, ruisseaux, rus, flaques...), comment Tableau réagira-t-il ?
  7. Le "natural language support" est une nouvelle feature qui permettra d'interroger les données avec des vrais mots et des vraies phrases et non plus avec du code et des requêtes ! Il sera ainsi possible de poser directement une question et d'en obtenir la réponse visuellement. Ex : Quel est le chiffre d'affaire du mois dernier --> ma viz se modifie en conséquences.
  8. Vous n'êtes pas sans savoir que Tableau a racheté Hyper l'année dernière. Nous savons maintenant officiellement pourquoi : Hyper sera intégré au nouveau moteur Tableau. D'après l'extraordinaire démonstration technique faite par Monsieur Tableau himself, 3 milliards de lignes pourront être interrogées sans souci ! C'est archi-dingo (tout comme cette expression) ! Imaginez pouvoir interroger de très très gros volumes sans latence dans Tableau ! Oufissime !
Like
Share

Share

Facebook
Google+