L'histoire de la FabriK à DécliK 2016 - Bordeaux

Le festival d'expression citoyenne des 16-35 ans, du 29 juin au 2 juillet 2016 à Bordeaux

Embed

  1. / D'abord la FDK, KezaKo ? /


    Un fabuleux mélange de REFLEXION - FUN & ACTION et une équipe de choc motivée pour faire vivre à la jeunesse une expérience transformatrice. Comment ? En pensant ensemble la construction de Demain avec différents parcours d'action, ateliers d'inspiration et introspection.
  2. La FabriK à DécliK est née de l'inspiration de Soizic et Olivier Lenoir, après un voyage en famille au Québec. Là-bas, ils ont découvert un mode de vie collaboratif et inclusif très différent de la France. Les problèmes devenaient des défis, la coopération remplaçait la compétition, les élus étaient au service des citoyens et la co-création était la réponse aux défis de société.

    En rentrant en France, le constat a été inverse, c'est comme ça que Soizic et Olivier ont eu le déclic : comment importer ce modèle de société québecois plus agile et collaboratif ? Quelques mois plus tard la première édition de la FabriK à DécliK était née. Aujourd'hui la team regroupe plus de 10 personnes pluridisciplinaires de 19 à 45 ans, toutes animées par des valeurs communes !
  3. -
  4. #FDK2016 / La Soirée d'ouverture /

    Mercredi 29 juin : après une première édition très réussie et des mois de préparation, c'est au tour de la deuxième édition de la FabriK à DécliK de faire parler d'elle ! C'est au Rocher de Palmer que nous avons décidé d'inaugurer ce deuxième volet de la FabriK à DécliK !
  5. Avant l'arrivée des 300 participants et des invités, le duo "scénographie", les bénévoles et la team FDK ont habillé le Rocher de Palmer à l'image de la FDK ! Pour ça pas besoin de grand chose, il suffit de craft en quantité + cartons et cagettes de récup' + peinture + pochoirs + beaucoup de créativité pour une scéno qui en jette !
  6. Ca y est, 18h a sonné, la salle commence à se remplir ! Pour ouvrir le bal des DécliKés, nous avons eu le plaisir de recevoir André Fortin, tout droit venu du Québec et Charlotte et Baptiste de 'Décalez!'. Entre slam Québecois sur le thème du risque et performances théâtrales, l'animation de cette soirée d'ouverture n'est pas passée inaperçue !
  7. Après l'intervention de notre trio de choc, Michel Venne, fondateur de l'Institut du Nouveau Monde au Québec, a pris le micro pour annoncer le début de la conférence-débats. Le thème : le risque. Alors, Diana Filippova, Alexandre Jardin :"#KesKonrisK à ne rien faire ?" !
  8. Pour clôturer cette conférence-débats sous le signe de l'audace et de la prise de risque, les festivités se sont poursuivies avec le musicien BEASTY. Ce champion nous a fait voyager dans le temps avec sa DeLorean à la découverte du Beatbox au fil des âges, il nous a fait assister à un match de ping-pong ou encore passer une soirée en boite de nuit et ça rien qu'avec sa bouche ! Bravo l'artiste !
  9. / Les ateliers d'inspiration et d'introspection /


    Après une première soirée DécliKée, place à l'inspiration et l'introspection ! Pour cette 2ème édition ce ne sont pas moins de 50 ateliers qui ont été proposés aux participants. De quoi satisfaire les envies de chacun !

    Ateliers d'inspiration : Risquer l'international - Reprendre du pouvoir sur son alimentation - Risquer le journalisme d'impact - Construire sa vie autour de l’écologie - Risquer la force de ses rêves - Risquer libérer l'organisation du travail - Qu'est ce qu'on risque à faire confiance ? - Risquer perdre les pédales - Risquer faire le tour du monde en vélo - Qu'est-ce-qu'on risque à dire non ? - Risquer Changer le monde en 2 heures ...
  10. Ateliers d'introspection pour se reconnecter avec soi : Connaître ses forces et faiblesses - Risquer affronter ses peurs - Risquer parler de la mort - Risquer les chemins de la spiritualité - Trouver ses 8 intelligences - Risquer l'attention : la médiation guidée - Risquer se prendre pour Steve Job - Découvrir le leadership créatif - Se découvrir : la méthode du groupe d'interview mutuelle - Trouver sa créativité - Risquer le sensoriel : expérience du rêve éveillé - Bazarder la démocratie ET la hiérarchie dans un collectif - Imaginer des actions directes non-violentes et créatives pour la Justice Climatique - Risquer l'audace - Café philo : de l'oxygène pour la tête - Risquer identifier ses émotions et les partager - Risquer le combat intérieur ...
Like
Share

Share

Facebook
Google+