Copyfraud Awards ! (1er Festival du domaine public 2015)

Le prix de la pire réappropriation abusive du domaine public. Et c'est vous qui votez !

Embed

  1. Depuis plusieurs années maintenant que nous observons avec le Copyright Madness les dérives de la propriété intellectuelle, nous avons constamment été surpris par les trésors d'imagination déployés pour porter atteinte au domaine public. Qu'il s'agisse d'entreprises privées, d'institutions publiques, d'héritiers d'auteurs, de sociétés de gestion collective et parfois même de législateurs : ils rivalisent d'ingéniosité pour prolonger les droits par tous les moyens et faire en sorte que les oeuvres du domaine public qui appartiennent normalement à tous restent un peu plus longtemps leur précieuuuux !
  2. Un terme désigne ces pratiques louches : celui de copyfraud, qui n'est rien de moins qu'une forme de piratage inversé, encore trop souvent ignoré.
  3. Il était temps de récompenser cette débauche de créativité et de mauvaise foi en tout genre et c'est aujourd'hui ce que nous faisons en créant les Copyfraud Awards !

  4. Ces prix récompenseront les plus gros trolls du copyfraud et nous avons besoin de vous pour les départager, tant le choix s'avère difficile. Nous avons sélectionné pour vous une trentaine de cas, répartis en 5 catégories : Copyfraud bien de chez nous / Personnages / International / Religion / What The Fuck + une catégorie Hors Concours. Découvrez avec la présentation ci-dessous ces cas tous plus carabinés les uns que les autres et votez pour vos préférés en utilisant les framadates postés à la suite.
  5. Votez pour désigner les pires cas de copyfraud !
  6. Le 1er Festival du domaine public se terminera samedi 31 janvier par une cérémonie de remise des prix à la REcyclerie (83 boulevard Ornano, 75018 Paris) de 22h à 23h30. Venez nombreux ! Ambiance festive (et un brin moqueuse) garantie ...
  7. Les Copyfraud Awards vous sont offerts par :

  8. Ce texte est dans le domaine public volontaire grâce à la licence CC0. Merci de ne pas le copyfrauder (ou alors, essayez au moins d'être créatif en le faisant !)
1
Share

Share

Facebook
Google+