3ème étape du Tour de France des mécènes, Niort le 4 mai 2017

Après la Vendée, direction les Deux-Sèvres ! Cette 3e étape du Tour de France des mécènes, parrainée par la Fondation Macif, en partenariat avec la CPME79, le Labo des partenariats Poitou-Charentes, le Petit Economiste et la CCI Deux-Sèvres a confirmé le dynamisme du territoire deux-sévrien en ouvrant des perspectives prometteuses

byADMICAL3 Views
Embed

  1. « le mécénat est avant tout un état d’esprit. Le chef d’entreprise doit être un acteur actif de son territoire ».

    Philippe Dutruc, président de la CCI Deux-Sèvres a ouvert la soirée et a mis en avant le rôle que l'entrepreneur peut jouer, et doit jouer sur son territoire d'implantation. Le mécénat est en effet un moyen pour le chef d'entreprise de devenir un acteur actif, et de s'impliquer au cœur du territoire deux-sévrien, en soutenant des causes d'intérêt général.

    Le mécénat n'est pas qu'un simple levier fiscal ! Il crée du sens et de la valeur pour l'entreprise, les collaborateurs et le territoire.
  2. « La démarche du mécénat est une démarche collégiale ».

    Si Christelle Chassagne, adjointe au Maire de Niort, parle d'une démarche collégiale, c'est parce que le mécénat n'est pas seulement l'affaire d'un dirigeant d'entreprise seul. La démarche implique "tous les services, toute la collectivité" ; cela ne peut fonctionner si chacun agit de son côté, sans concertation avec les autres acteurs du territoire.

    Mais pour fonctionner, la démarche de mécénat doit aussi être construite dans la durée. Christelle Chassagne parle d'une "démarche de séduction à long-terme".
  3. Comment se porte le mécénat en région Nouvelle-Aquitaine ?

    Les entreprises de Nouvelle-Aquitaine font figure de bonnes élèves en termes de mécénat puisque 30% d’entre elles seraient mécènes. C'est ce que nous apprend l'étude présentée par Laurence Fouin, directrice de l'ICPA, et c’est bien plus qu’à l’échelle nationale qui ne compte que 14% d’entreprises mécènes.
  4. Le mécénat, une stratégie d'entreprise novatrice à la portée de tous
  5. La table-ronde a été l'occasion pour les mécènes présents de partager avec l'assemblée leurs expériences. La SORAM, représentée par Hélène Hor, est une entreprise attachée à sa localité. L'entreprise avait donc le souhait de s'impliquer près de chez elle : au sein du club des mécènes du patrimoine des Deux-Sèvres, pour la restauration du donjon, mais aussi auprès de l'association "Étoil'clown", qui s'investit auprès des enfants hospitalisés.
  6. Chez Léa Nature, les collaborateurs qui ont des connexions avec des associations locales peuvent répondre à des appels à projets internes, et pratiquer le mécénat de compétences. De véritables liens se sont créés entre les entreprises et les associations : il y a un vrai dialogue, notamment autour des axes santé et environnement, chers à Léa Nature. S'il peut y avoir des langages différents entre entreprises et associations, avancer ensemble autour d'un projet commun d'intérêt général permet de se retrouver et de se comprendre.
  7. Gérard Verger, PDG de l'entreprise VMP réalise des actions de mécénat, financier et de compétences, auprès de quatre associations. Le mécénat est pour lui un levier de dynamisation de son territoire rural permettant de « soutenir les initiatives locales et de fidéliser ses collaborateurs ».
  8. Autre type de mécénat, et à une autre échelle, celui de la Fondation Macif, qui a distribué 140 000 euros en 2016, orientés vers l'innovation sociale. Comme l'a expliqué Brigitte Tondusson, chargée de mission de la délégation Centre-Ouest Atlantique « les projets soutenus par la Fondation tournent autour de cinq grandes thématiques : la santé, l’habitat, la mobilité, la finance solidaire et la lutte contre l’isolement ».
  9. Le mécénat se structure en Deux-Sèvres : bientôt un club d'entreprises mécènes ?
  10. Stéphane Martinez est venu partager avec l'assemblée un bel exemple de réussite : celui Mécène & Loire, fondation territoriale créée en 2007. Le but est de renforcer l'attractivité du territoire, et de donner une bonne visibilité au département. De quoi donner des idées aux entrepreneurs présents dans la salle : l’image de Mécène & Loire, les Deux-Sèvres pourraient bientôt compter un nouveau
    club d’entreprises mécènes, animé par Marc Richet, délégué régional d’Admical en Nouvelle-Aquitaine. Affaire à suivre !
Like
Share

Share

Facebook
Google+