La proactivité, une "soft skill" très recherchée

Nous avons tous été, un jour ou l'autre, invités, voire fortement incités, à "être proactifs" que ce soit dans notre travail ou dans notre recherche d'emploi ! Entendons par là prendre notre vie en main... Mais nous ne sommes pas tous égaux dans ce domaine...

  1. Alors, la proactivité, qu'est-ce que c'est ? Une prédisposition ? Un comportement ? Une ensemble d'habiletés ? Ou tout cela à la fois ? Pour faire simple, disons que la proactivité repose sur notre capacité à anticiper l'avenir et à mettre en œuvre des actions en conséquence.
  2. Bref, une personne proactive essaie de gérer sa conduite et cherche à provoquer les opportunités. Elle se montre capable tout à la fois d'analyser ses compétences et d'élaborer une perspective réaliste.
  3. Etre Pro-actif - Raphaël BALAY
  4. La proactivité se distingue de la réactivité - autre terme de la même famille - par une notion de timing : nous sommes proactifs avant l'action, réactifs après. L'un n'empêche pas l'autre, d'ailleurs : même si nous avons envisagé un changement et nous y sommes préparés (proactivité), nous devons pouvoir nous adapter et réajuster notre plan d'action en fonction des imprévus (réactivité).
  5. Dans son ouvrage « La gestion proactive », Alain Paul MARTIN (1983), expert en négociation raisonnée et gestion des grands risques, définit quatre possibilités : être passif (laisser faire ou attente consciemment inactive), être conformiste (agir au minimum pour ne pas s'attirer d'ennuis), être actif (jouer le jeu et faire ce qui est normal ou acceptable) ou être proactif (prévenir un risque ou créer des occasions). Aucune de ces actions est bonne ou mauvaise en soi mais plus ou moins adaptées au contexte et à nos valeurs.
  6. Nous ne naissons pas toujours proactifs mais, bonne nouvelle, nous pouvons le devenir. Ce qui m'intéresse, en effet, c'est avant tout de développer une qualité ou de l'acquérir. Et d'abord un petit test pour voir où en est votre proactivité personnelle !
  7. Un score élevé signifie que vous vous fixez des buts et que vous développez des pensées, des comportements qui favorisent l'atteinte de ces buts. Vous avez confiance dans votre capacité à évoluer, à améliorer votre environnement et votre qualité de vie. Pour vous, les choses fonctionnent non à cause de la chance ou de facteurs incontrôlables mais grâce aux moyens que vous vous donnez. Vous déployez des ressources personnelles comme l'optimisme ou le sentiment d'efficacité personnelle.
  8. Vos résultats se révèlent moyens ou plutôt faibles ? Pas de panique ! Vous orienter solutions ou planifier vos tâches peut vous aider.
Read next page