1. Le journobot entre au Monde

  2. Lors des élections départementales, Le Monde a utilisé des robots-journalistes, ces derniers donnaient les résultats canton après canton.
  3. De la robotisation partielle d'A.P.

  4. L'Associated Press (A.P.) a récemment annoncé que des robots vont rédiger des articles grâce au système Automated Insights. Ils traiteront des thématiques comme les informations financières, les rapports des grandes entreprises des États-Unis. Lou Ferrara, rédacteur en chef chez A.P., déclare que : "Plutôt que de fournir 300 articles mensuellement, nous pourrons en fournir jusqu’à 4 400 automatiquement pour toutes les entreprises à travers les États-Unis chaque trimestre". L'agence de presse promet que les journalistes qui travaillaient jusqu'à maintenant sur ces sujets seront redirigés vers des tâches "plus gratifiantes".
  5. Quand deux présentatrices androïdes seront au 20h

  6. Kodomoroid and Otonaroid: Professor Ishiguro's new androids at Miraikan
  7. Kodomoroid et Otonaroid, robots humanoïdes japonais, ont présenté le journal TV comme le ferait en France Claire Chazal. Certes, l'expérience n'était pas diffusée sur une chaîne, mais les journalistes présents au Musée national des sciences et de la technologie de Tokyo ont été impressionnés par la performance.
  8. Japon : un robot reporter

  9. L'ISI (Intelligent Systems Informatics Lab) de l'Université de Tokyo développe un robot journaliste, il pose des questions aux gens, photographie et rédige un article avec les propos recueillis qu'il met en ligne sur internet. Cette machine pourrait être utilisée dans une zone jugée dangereuse pour un reporter.
  10. Un logiciel qui chasse les mensonges

  11. Utilisé par le Washington Post, le logiciel réagit en temps réel en vérifiant la véracité du discours d'une personnalité politique. Les propos sont classés dans trois catégories : "vrai", "faux" ou "à moitié vrai." Ce fact checker doit être encore amélioré car il "mélange les mots" - comme le rapporte Libération - dans un article que reprend France Info. Il devrait normalement à nouveau faire parler de lui dans l'actualité en 2016 pour la présidentielle aux États-Unis.
  12. Du journalisme au "dronalisme"

  13. Toujours aux USA, les écoles de journalisme proposent maintenant aux élèves des cours pour apprendre à piloter des drones. L'engin se révèle être efficace pour photographier et filmer en offrant une vue imprenable depuis les airs. Envie de devenir un "paparadrone" ? Le "Drone Journalisme Lab" de l'Université Nebraska-Lincoln ou bien le "Drone Journalism Program" de l'Université du Missouri feront votre bonheur.
  14. Un algorithme pour prévenir un tremblement de terre

  15. Les Américains ont été informés, trois minutes après le début des secousses, d'un tremblement de terre en Californie grâce à un article rédigé par un algorithme. Le journaliste est développeur Ken Schwencke (Los Angeles Times) est derrière la prouesse technique. L’outil, capable de recueillir les chiffres de l’activité sismique de la région est aussi apte à les mettre en forme avant de les publier. L'algorithme peut déjà investir des champs comme les résultats sportifs, les rapports financiers en plus des catastrophes naturelles.
  16. Data football

  17. L'un des employés de l'entreprise Opta qui s'appelle Daniel déclare que lorsqu'un "joueur touche la balle, je le rentre dans l’ordinateur, le logiciel enregistre ça sous forme de tableau, compile toutes les phases de jeu, les différentes manières de faire une passe, qu’elle soit du pied, de la tête ou un drible." Le match est traduit en données et cela représente en moyenne au moins 2 000 actions ensuite analysées par un robots qui va produire des phrases, préciser les résultats du match.
Read next page